A Blandain, l’AWaP assure depuis le début de l’année 2018 un diagnostic archéologique au niveau du Zoning de Tournai Ouest 3.

Bien que les recherches soient encore en cours, les résultats engrangés permettent de poser les premiers constats. La majorité des vestiges rencontrés - réseaux de fossés, trous de poteaux, fosses de rejet, puits, silos - trahissent l’existence d’une vaste occupation allant de l’Age du Bronze à l’Age du Fer (entre environ 2300 av. J.-C. et le 1er siècle av. J.-C.). Se distinguent une zone à vocation funéraire avec notamment des enclos circulaires (vestiges de tumulus) et des sépultures, des zones domestiques témoignant entre autres d’une ferme du second Age du fer. Les vestiges en cours de fouilles semblent dater davantage de la fin de l’Age du Bronze final (9e siècle, voire 8e siècle av. J.-C.) et comptent au moins deux bâtiments, des fosses détritiques, des silos contenant encore des graines et des traces d’artisanat.

A l’échelle de la Wallonie, il s’agit du plus vaste site protohistorique découvert à ce jour.

L’analyse de tous les vestiges va permettre, à terme, non seulement de connaître la vie sociale et économique de cette partie de la Wallonie picarde durant plusieurs siècles avant la conquête romaine, mais aussi de comprendre l’exploitation d’un paysage et d’une région à cette époque.

Plus d'informations sur le site de l'Agence Wallonne du Patrimoine.

Fouilles à Blandain d'un site protohistorique unique en Wallonie