logo
https://www.tournai.be/actualites/la-ville-de-tournai-s-investit-dans-la-creation-d-une-legumerie-bio.html
Imprimer

Prix en baisse, coûts de production en hausse, volatilité des marchés, intermédiaires en nombre, l’agriculture connaît une crise majeure et doit se réinventer. En même temps, les préoccupations sociales, éthiques et environnementales poussent les consommateurs à changer leurs habitudes de consommation, au profit de produits plus sains, plus écologiques et plus éthiques.

La Région wallonne soutient ces changements en stimulant les initiatives locales, qui visent à réorganiser le système alimentaire dans son ensemble. Ainsi, en 2020, elle a lancé un appel à projet, destiné à soutenir la relocalisation de l’alimentation en Wallonie.

Dans ce contexte, la Ville de Tournai s'est associée à la Ceinture alimentaire du Tournaisis (CAT), en partenariat avec Foodwapi et le Parc naturel des Plaines de l’Escaut (PNPE), pour structurer une filière maraîchère biologique locale destinée à approvisionner, en produits bio locaux, les acteurs de la transformation collective de l’entité (transformateurs, traiteurs, cuisines collectives ...). Ce projet a été retenu par la Région wallonne. Il bénéficie d’une subvention portant sur trois ans : de février 2021 à janvier 2024.

Cette subvention permettra, notamment, l’engagement de deux chargés de projet, l’un pour un 4/5e temps et l’autre à mi-temps.

Le projet entend s’atteler à plusieurs objectifs conjoints :

  • favoriser l’accès à la terre pour les maraîchers en culture bio ;
  • stimuler l’établissement de nouveaux maraîchers en culture bio ;
  • stimuler la réorientation des producteurs conventionnels vers le bio et ainsi augmenter la capacité de production et l’offre locale en légumes biologiques tout en permettant aux agriculteurs locaux de vivre décemment de leur travail et d’y retrouver du sens ;
  • structurer la filière maraîchère bio locale sur le territoire du Tournaisis ;
  • coordonner la création d’une légumerie ;
  • accompagner les cantines collectives dans leur transition vers le durable et ainsi développer la demande en légumes biologiques et leur accessibilité au plus grand nombre.

La pérennisation sur le long terme fait évidemment partie des objectifs.

Légumerie bio avec ceinture alimentaire