Ce 6 avril 2019, on célèbrera le 25ème anniversaire du début du génocide des Tutsis au Rwanda un peu partout dans notre pays. Ce vendredi 5 avril, les autorités communales, militaires et patriotiques de Tournai ont rendu hommage à tous les soldats de la paix devant le stèle érigée en souvenir de Bruno Méaux, à proximité de la caserne Saint-Jean à Tournai. Il y a un quart de siècle, ce jeune paracommando, originaire de notre ville, était assassiné avec neuf de ses compagnons d’armes dans un camp militaire de Kigali. Ils se trouvaient avec d’autres casques bleus pour assurer la mise en œuvre des accords d’Arusha qui prévoyaient un partage du pouvoir entre Hutus et Tutsis. Nos paracommandos y furent tués en raison du sentiment anti-belge qui percolait à cette époque au sein de l’armée rwandaise, laquelle accusait la Belgique d’avoir assassiné le président du Rwanda à l’époque, Habyarimana (ce qui est totalement faux). Le génocide des Tutsis par des milices extrémistes Hutues (les Interhamwés) pouvait commencer. En cent jours, près d’un million de personnes furent exterminées en raison de leur appartenance à une ethnie.

La cérémonie de ce 5 avril à Tournai a permis à l’Echevine Ludivine Dedonder de rappeler le sens du courage et du devoir du caporal Bruno Méaux et de ses compagnons d’infortune. La mandataire communale a également insisté sur la responsabilité de la communauté internationale qui ne fit pas assez, à l’époque, pour empêcher ce génocide. Pierre Bauters, président de l’Interpatriotique, et le colonel Verbeeren, commandant de la Place de Tournai, ont également pris la parole pour souligner l’importance de la formation des militaires dans le cadre des missions de maintien de la paix qu’ils doivent réaliser aux quatre coins du globe.

Ce samedi 6 avril, un nouvel hommage sera rendu par la Fraternelle des paracommandos à Bruno Méaux devant sa tombe au cimetière du Sud à 11h. Une cérémonie se tiendra aussi sur le site de la Fraternelle des paras, rue Sainte-Anne à Willemeau.

Hommage au soldat Bruno Méaux assasiné au Rwanda