Installée au quai Dumon, cette œuvre est la première installation du parcours urbain imaginé dans le cadre de l’action DESIGN IN TOWN.

Parmi sept projets, la Ville et les partenaires ont retenu la borne à selfie, imaginée par Laurent Gérard, designer de la région de Lessines (Ollignies). Intitulée « 400 Cloches », l’installation est une succession de cinq arches ou cinq clochers représentant l’alignement des clochers de la cathédrale, une illusion d’optique selon l’angle de vue depuis les quais vers la cathédrale de Tournai. La succession de lignes verticales, fines et élancées évoquent la nef d’une cathédrale et contrastent avec la brutalité l’acier Corten. Suspendues à un maillage de câbles en inox, quatre-cents cloches projettent des reflets de couleurs comme les vitraux de la cathédrale. Leur réalisation en plexiglas a été confiée au FabLab de Tournai (et au Click de Mons) ; le choix de la couleur rouge s’inspire du logo de la Ville de Tournai. Le jour, grâce à la lumière du soleil, la nuit, grâce à l’éclairage urbain en place, l’intérieur des arches est envahi d’une lumière diffuse, saturant la couleur des cloches et créant des reflets multiples, tel un studio photo.

En créant cette borne à selfie, l’objectif de l’artiste est multiple : offrir un signe fort, identitaire et intemporel à la Ville de Tournai, valoriser son patrimoine et permettre au plus grand nombre de passants, touristes et habitants de vivre une expérience positive partageable sur les réseaux sociaux.

L’œuvre de Laurent Gérard a été sélectionnée par un jury transfrontalier regroupant les partenaires de l’action DESIGN IN TOWN. L’esthétisme général de l’installation, sa « fine » robustesse ainsi que son intégration au paysage patrimonial tournaisien ont été les éléments déclencheurs du choix de cette œuvre. Ce rappel au patrimoine et son rendu visuel contemporain interagissent pour offrir une médiation contemporaine entre la cathédrale et les touristes en découverte des aspects touristiques majeurs de la ville.

Initialement envisagée au sein du parc Crombez, l’œuvre est installée au quai Dumon où elle bénéfice d’une perspective sur la cathédrale et l’Escaut, propice à sa compréhension et à sa médiation avec tous les publics. Cet élément totémique permettra aux visiteurs de capturer en un seul cliché le condensé de ce qui construit la ville actuelle, à savoir son espace public revitalisé, son patrimoine remarquable et l’Escaut, dorsale structurante de l’intra-muros historique. L’installation se veut intégrée et positionnée au plus près des flux piétonniers sans en perturber les déplacements ; elle invite à l’approcher et à la traverser.

Conçue durablement avec du plexiglas coloré, l’installation devrait résister aux chocs et au vandalisme et ne devrait pas nécessiter d’entretien.

 

Crédit photo : Benoît Dochy

Design in town