La Ville de Tournai est très heureuse d’annoncer la reconnaissance du souper du lapin du lundi perdu comme chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de la Fédération Wallonie-Bruxelles. L’arrêté ministériel, qui octroie ce titre, prend en considération le caractère emblématique et identitaire que ce troisième réveillon comporte pour les nombreux Tournaisiens organisant ce souper, considéré comme le troisième réveillon des Tournaisiens. Il est accompagné de pratiques sociales, de rituels liés à la fête avec ses traditions et l’usage du picard (billets des rois, textes et chansons).

Conçu essentiellement par le Musée de Folklore et des Imaginaires, le dossier de reconnaissance a été soutenu par le Cabaret wallon, la Maison de la Culture, le monde de la restauration et des Tournaisiens sans spécifications particulières.

Le souper du lapin du lundi perdu rejoint donc la grande procession de Tournai, également reconnue ce 30 août.

Convives lors du repas du Lundi perdu