Ce vendredi 29 avril 2019, une importante délégation de la ville de Mogi Das Cruzes, située à proximité de Sao Paulo au Brésil, a rendu visite au Bourgmestre Paul-Olivier Delannois et aux membres du Collège communal.

Depuis le 17 novembre 2016, les deux cités sont liées par un serment de jumelage. Bien que distantes de plusieurs milliers de kilomètres, Mogi Das Cruzes et Tournai ont beaucoup à échanger. Ce partenariat s'inscrit dans la volonté de la Ville de Tournai de demeurer ouverte au monde, tant en solidarité internationale qu'en relations internationales. Les grands pays émergents comme le Brésil constituent une excellente opportunité de développement pour la région tournaisienne. Dans ce sens, le Bourgmestre accueillera aussi l'Ambassadeur de Chine en Belgique le 18 juin prochain à l'Hôtel de Ville.

Le jumelage avec Mogi Das Cruzes est particulièrement centré sur l'éducation, la culture et le développement économique. Ainsi, les écoles communales du Val d'Orcq et du Château ont entamé des relations et des discussions avec des écoles primaires de Mogi. Des réflexions existent aussi en matière culturelle, notamment pour la mise en valeur de ces deux villes carnavalesques. Grâce à un partenariat avec la société Altissia (apprentissage des langues en ligne), 25.000 enfants et adultes de cette ville de 400.000 habitants apprennent le français.

Au niveau économique, les partenaires brésiliens sont demandeurs d'échanges de savoirs. Un bureau spécifique existe également à Mogi pour les entrepreneurs de Tournai et de la région qui désireraient investir dans cette ville, située en plein poumon économique du Brésil. Lors de leur visite, le Maire de Mogi Das Cruzes Marcus Melo et les huit autres membres de la délégation se sont vus présenter les outils d'investissement économique dans notre région par l'intercommunale de développement économique Ideta et la Chambre de commerce de Wallonie picarde. Ils se sont également rendus au Centre Terre Pierre qui travaille en recherche-développement dans le cadre d'une économie circulaire.

La délégation du Brésil a également découvert le Centre Hospitalier de Wallonie pîcarde (CHWapi) et notamment la dernière phase de son extension qui se veut inclusive dans la vie du centre de Tournai. Le Maire et ses accompagnateurs ont été impressionnés par la richesse patrimoniale de Tournai. Les relations entre les deux villes vont se poursuivre et s'intensifier durant les prochains mois

Visite d'une délégation de Mogi Das Cruzes