Après sept mois d’attente, Le Cap Martin de Claude Monet revient au Musée des Beaux-Arts. Grâce à l’action de mécénat opérée par les Amis du Musée des Beaux-Arts, l’œuvre était partie en restauration à l’Institut royal du Patrimoine artistique de Bruxelles où une série d’analyses ont été effectuées. Elles ont permis une datation précise du tableau (été 1884) et la mise à jour d’anciennes restaurations. Des recherches historiques ont également précisé les conditions de transactions entre le marchand d’art parisien Paul Durand-Ruel et le mécène bruxellois, Henri Van Cutsem qui fit l’acquisition de l’œuvre en 1903.
Une vitre de protection a été placée devant la couche picturale afin de la protéger et d’éviter de la revernir, selon les souhaits de l’artiste lui-même.