Ce samedi 30 juin, les autorités politiques de Tournai ont officiellement inauguré le Conservatoire de Tournai. Le « tambour à pattes » de l’architecte tournaisien Bruno Renard a été merveilleusement restauré par la cabinet d’architecture Boudaillez-Michez et la société Monument Hainaut. La Ville avait d’ailleurs reçu le Prix Pasquier Grenier pour ce dossier.
La cérémonie d’inauguration, qui s’est tenue dans la magnifique salle de spectacles, a également servi de théâtre à la passation de témoin entre Michel Jacobiek et Daniel Buron à la direction du Conservatoire. En 2006, Michel Jacobiek succédait à André Waignien. Ce professeur de chant et de piano, membre du Conseil de perfectionnement de l’enseignement artistique, a poursuivi le travail de son prédécesseur en favorisant les manifestations du Conservatoire hors ses murs. Excellent pédagogue, Michel Jacobiek dirige deux chorales d’hommes Tornacum dans notre ville et à Halluin. Il est également très actif au sein de la chorale A Travers Chants et au sein de l’Ensemble vocal du Conservatoire. Le public présent samedi à la cérémonie a longuement applaudi Michel Jacobiek pour son investissement quotidien dans la vie du Conservatoire, sa grande capacité d’écoute et sa grande humanité.

Professeur de trompette, de musique de chambre et d’ensemble instrumental au sein du Conservatoire de Tournai, Daniel Buron reprend le flambeau. Originaire de Tournai, il connaît bien cette maison au sein de laquelle il dirige l’orchestre à vent et le Big Band qu’il a mis sur pied avec Michel Jacobiek.
Une autre succession a également eu lieu samedi, à la tête de l’Académie des Beaux-Arts à horaires décalés. Son actuel directeur, Guy Devos, a décidé d’imiter Michel Jacobiek en partant à la retraite. Durant quatre ans, Guy Devos a développé de nombreuses disciplines dans cette Académie. Ce guitariste de formation possède véritablement plusieurs cordes à son arc ! Sous-directeur et ensuite directeur dans des établissements artistiques à Bruxelles, cet homme chaleureux et très ouvert d’esprit aura transmis son énergie aux professeurs et aux 550 étudiants de l’Académie. Il est remplacé par Romain D’Hainaut. Brillant élève du Conservatoire, ce Tournaisien y est logiquement devenu professeur de violoncelle. Cet excellent pédagogue a créé avec Clément Holvoet le festival Contrastes qui propose notamment un éveil de la musique pour les enfants. Avec lui, les collaborations entre le Conservatoire et l’Académie, qui s’étaient accélérées sous la direction de Guy Devos, se poursuivront avec entrain.

Sur la photo, Michel Jacobiek et Daniel Buron au milieu d’amis musiciens.