Ce samedi 20 octobre 2018, les autorités communales de Tournai, les habitants du village d’Orcq, les représentants des autorités britanniques et les familles ont rendu un très émouvant hommage aux seize soldats britanniques tombés à Orcq en octobre et début novembre 1918 pour libérer le village. Après une cérémonie œcuménique à l’église d’Orcq, le cortège s’est rendu au cimetière où reposent ces héros de la Grande Guerre, tous fauchés à la fleur de l’âge. Carl Delroisse, le président des anciens combattants du village, Alan Campbell, Ambassadeur adjoint de la Grande-Bretagne à Bruxelles, et Paul-Olivier Delannois, Bourgmestre de Tournai, ont souligné le courage et la détermination de ces soldats qui venaient d’Ecosse, du Pays de Galles et même de Singapour. Officiels, familles des soldats et Orcquois ont ensuite fleuri les tombes des soldats dont l’âge oscillait entre 18 ans et 35 ans. Après s’être recueillis devant le monument aux morts d’Orcq, les officiels et les nombreux participants ont assisté à la plantation d’un arbre symbolique dans le jardin jouxtant l’église. Cette installation s’inscrivait dans le cadre de l’adhésion de Tournai au Parc Naturel des Plaines de l’Escaut. Après les cérémonies, les participants se sont retrouvés autour du verre de l’amitié dans l’église et ensuite dans un restaurant où des liens forts se sont établis entre les Orcquois et les familles britanniques