Yves Caink nous a quittés ce 26 juillet à Péronnes-les-Antoing. Pharmacien bien connu à Templeuve, il avait intégré le conseil communal de Tournai en 1989 sous la bannière libérale (le PRL à l’époque). Le décès soudain du président du CPAS, Emile Reyntjens, l’avait mené à la direction politique du centre d’action sociale de Tournai à la fin de la mandature suivante. A la suite des élections de 2000, Yves Caink devenait échevin de la Ville de Tournai. Il avait l’environnement, l’urbanisme et l’aménagement du territoire pour principales compétences. Sa rigueur dans le travail fut appréciée par ses collègues du monde politique tournaisien. Cet homme de caractère se retira de la vie politique après que la famille libérale fut envoyée dans l’opposition après le scrutin du 8 octobre 2006. La Ville de Tournai présente ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Yves Caink