Il bouscule depuis 2011 notre vision sur le monde et nous incite à porter un regard critique sur les peurs et les violences engendrées dans notre société. Heureusement, il révèle aussi des pistes d’espoir qui peuvent apparaître dans les pires moments d’une vie.
Lancé en octobre avec le film « Niet schieten », le festival, qui se tiendra à Imagix Tournai du 12 au 22 janvier 2019, projettera près de 40 films et documentaires dont certains en avant-première belge. La richesse du festival s’appuie non seulement sur la qualité des films sélectionnés, parfois déjà primés, mais aussi sur celle des débats avec les protagonistes de la plupart des films (réalisateurs, acteurs, scénaristes…). Les soirées « côté courts » des 12 et 13 janvier feront quant à elles la part belle aux courts-métrages belges et étrangers qui séduisent de plus en plus les amateurs du genre.

Nouveauté lors de cette 9e édition : le concours de critique cinématographique Open Clip Clap, organisé le mardi 15 janvier à 9h30, sera ouvert à tous !!!

Enfin, fidèle partenaire du Tournai Ramdam Festival, la Rasson Art Gallery (rue Derasse à Tournai) présentera du 11 janvier au 4 mars 2019 une magnifique exposition de photos chocs de l’artiste-photographe hollandaise Danielle Kwaaitaal dont l’une d’elles illustre l’affiche du festival.

Envie de passer plusieurs journées et/ou soirées devant un grand écran qui vous « secoue »? Alors procurez-vous un pass. Plusieurs formules très démocratiques sont déjà en vente, notamment à l’Office du Tourisme de Tournai.

Latitude
Longitude