Boulevard des Déportés 62 7500 Tournai BE0455088663 +32 069/84.74.04 legrandjacques@hotmail.be

La cuisine, c'est comme la guitare. Certains en jouent, d'autres la grattent

Le Grand Jacques, l'un des restaurants les plus repris dans les guides gastronomiques de la région (Guide Vert, Libelle, La voix du Nord, Touring Club...) fête sa dix-septième sélection consécutive dans le "Routard" le guide gastronomique le plus vendu en Europe et a été repris dans plusieurs émissions télévisées, en Italie, en France, en Belgique.

Ouvert depuis 17 ans face à la gare de Tournai, le restaurant vous propose une cuisine gastronomique du terroir mêlant subtilement l'ancien et le nouveau.

«Vous cherchez la gare de Tournai ? C'est simple. C'est face au Grand Jacques ».

«Tournai, c'est toute ma jeunesse."

Je voulais ouvrir un restaurant. Un cousin m'a signalé que Le Prélude, l'ancien Café du Commerce était à remettre. On s'est lancé en juillet 1997, après un an et demi de travaux. J'ai eu l'idée de baptiser son resto du nom du plus célèbre de nos chanteurs belges .

A quinze ans, alors que j'étais serveur au Casino de Saint-Amand, j'ai eu la chance de converser avec Brel. En bredouillant, je lui ai dit qu'il était mon artiste préféré. Il m'a posé la question :

« Tu veux un jour avoir un restaurant ? »

Non, lui répondis-je, je voudrai devenir journaliste

« Quoique tu choisisses dans la vie, tu devras le faire honnêtement m'avait-il déclaré... »

Je me suis souvenu de cette rencontre marquante trente ans plus tard. A l'intérieur de l'établissement, et jusqu'il y a peu de temps à l'extérieur des silhouettes sur les vitres, des photos, des dessins... évoquent la personnalité du Grand Jacques, « sans
tomber dans l'idolâtrie.»

Anti fast-food, je ne suis pas plus convaincu par la cuisine moléculaire à la Ferran Adria. Je propose plutôt des plats de terroir, « à l'ancienne », selon le marché, selon les saisons. Je ne sélectionne que des produits frais, d'excellente qualité . Tout le reste, le vin y compris, doit être considéré comme des adjuvants, servir le plat et non le dominer. C'est pour cette raison, ainsi que mon ami le regretté Louis Willems, si je suis attentif à la présentation je ne juge pas que là est l'essentiel.

Découvrez ou redécouvrez la cuisine authentique

Oui! Celle qui nous vient de nos Grand-mères, de nos grands chefs, réalisée, élaborée exclusivement avec les produits de moment , frais et de saison.

Constatons qu'il y a plus de notes en cuisine qu'en musique. Ceci étant acquis, à nous donc de créer, de jouer des nouveautés sur ces gammes que nous avons apprises.

L'importance du Goût

Avant toutes choses, le plus important en cuisine reste le GOUT. On peut y rajouter des chichis, des fioritures, qu'on le veuille ou pas, le plus important reste le GOUT.

Dans certains restaurants, les gens qui servent ignorent ce qu'il y a dans l'assiette. Pour cette raison, j'assure le service en salle, flambe, conseille les vins, discute avec les clients. Derrière les fourneaux, Janick reproduit fidèlement les choses que je crée, parfois les améliore.

La carte n'est pas pléthorique six entrées, six plats et change constamment, afin de garantir la fraîcheur, notamment toujours à la carte le poisson du jour ou le steak au poivre façon Maxim's , les ris de veaux de coeur les Saint Jacques à l'amoureuse, etc. Mais aussi de la cuisine... tournaisienne : les « tins », la chaise de lapin , le Potournai, l'os à moelle façon Tournai.

Le plat du jour est à 12 €. Les menus varient de 21 à 45 €, les entrées de 9 à 21 € et les plats de 12 à 24 €.

Chaue mois,une thématique vous sera proposée avec par exemple la choucroute, la bouillabaisse, le chou farci à la Fouchtra (comme dans le « Tatoué avec Gabin et de Funès », le cassoulet à la Carcasonnaise, etc ..... .

Ouverture

Le lundi et jeudi midi. Le soir sur réservation

Le vendredi,samedi,dimanche midi et soir

fermé le mardi et le mercredi