Les Billets des Rois, c'est d'abord un feuillet de seize billets édités par Casterman au 18e siècle à partir de gravures en bois. Le feuillet disponible au Musée de Folklore (Maison Tournaisienne), à l'Office du Tourisme ou en téléchargement respecte la forme originale éditée par Casterman voici plus de 150 ans. Le feuillet "Billet des Rois" du Lundi perdu (proposé en téléchargement (pdf) est le facsimilé de la version imprimée en 1910 par Donat Casterman sur la presse originale du 18e siècle.

Quelles sont les règles ? 
Dès le début du repas, on découpe le feuillet, on plie les billets et on les place dans une casquette, un chapeau ou tout autre contenant. Si votre table comporte moins de seize convives, toujours utiliser le Roi, le Fou du Roi et le Verseur... 
C'est la personne la plus âgée qui tire le premier, et ainsi de suite jusqu'au plus jeune de la table... Le Roi prend son verre et boit à la vue de tous (le Roi boit). Le Fou du Roi veille à ce que chaque convive "respecte" son Roi et ne disperse pas dans des bavardages ou distractions inutiles... Si cela était le cas, le Fou du Roi noircît le visage de l'indélicat au bouchon préalablement passé à la bougie! 
Le Verseur s'occupe de remplir les verres de son Roi et des autres convives... 
L'air "J'ai du Mirliton" accompagne cette tradition.

Que représente les billets ? 
Le Roi, le Conseiller, le Secrétaire, le Valet de Chambre, le Laquais, le Médecin, le Verseur, l'Ecuyer tranchant, le Confesseur, le Suisse, le Portier, le Messager, le Musicien, le Ménétrier, le Cuisinier et le Fou du Roi.