Le Conseil communal du 26 mars 2018 a décidé de ne pas lever, pour l'exercice 2018, ni la taxe de répartition sur les carrières, ni une taxe complémentaire.