Les 99 ans de la signature de l'Armistice du 11 novembre 1918 ont été célébrés ce samedi à Tournai en présence des autorités civiles, religieuses et militaires. Les monuments de Gabrielle Petit, aux morts, des Vendéens, du Roi Albert et de la Reine Elisabeth ont été fleuris comme de coutume. Dans son intervention au monument aux morts, le Bourgmestre ff Paul-Olivier Delannois a exprimé son inquiétude face à la montée des extrémismes et populismes en Europe. Retraçant les nombreuses actions sociales et de générosité pour nourrir la population tournaisienne fragilisée en 1917, il a insisté sur l'importance de la sensibilisation de la nouvelle génération à l'altérité. Paul-Olivier Delannois s'est félicité de la présence d'étudiants du secondaire des réseaux officiel et libre, lesquels sont intervenus brillamment.