Printemps de la culture, skatepark, Technicité, Autour du Pont, adhésion au Parc naturel des Plaines de l’Escaut : autant de projets qui s’accompagnent d’une participation des citoyens et associations à leur élaboration. Ce jeudi 31 août, un appel a été lancé aux citoyens, riverains, utilisateurs, associations pour construire ensemble la nouvelle passerelle de l’Arche.  Cette passerelle piétonne relie, depuis des siècles, le quartier Saint-Piat au quartier Saint-Jean : un élément de notre patrimoine, maintes fois modifié jusqu’à sa reconstruction dans les années 60.  

Aujourd’hui, les besoins de mobilité évoluent. L’installation de la faculté d’architecture Saint-Luc dans le quartier Saint-Jean, l’aménagement de l’îlot Madame qui comportera du logement, des entreprises, un « Fablab » et une foule d’autres activités, du côté de Saint-Piat, rendent indispensable la modification de l’Arche.

« C’était un engagement que j’avais pris : impliquer les citoyens dans le nouveau projet pour la passerelle de l’Arche », explique Rudy Demotte, Bourgmestre. « Ces nouveaux projets accentuent encore le besoin de mobilité entre ces quartiers de la ville et c’est la mobilité douce qu’il faut privilégier. »

La passerelle doit être restaurée et modifiée, le montant de l’investissement est approximativement estimé à 1,5 millions €, à charge du maître d’ouvrage, la Wallonie.

La constitution du cahier des charges et la désignation de l’auteur de projet qui assurera la modification de la passerelle, se fera sur base de l’avis des citoyens. City tools a été choisie par le Collège pour encadrer ce travail participatif. Des réunions de travail ont déjà été organisées avec les acteurs techniques en juin et juillet mais c’est la phase de mobilisation de la population qui débute maintenant. En marge de l’enquête en ligne, des rencontres et workshops vont être organisés, de même qu’un atelier spécial, le 23 septembre, « Jour de la Passerelle de l’Arche. »

Du 31 août au 15 septembre, vous pouvez donner votre avis et dialoguer sur la plateforme. Des workshops sont prévus le 4 et le 9 septembre. Toutes les informations sont en ligne pour que chacun puisse s’investir. Conclusions et remarques seront compilées par City tools pour permettre la rédaction du cahier des charges, en octobre. On lancera ensuite la procédure administrative afin de concrétiser ce beau projet.

 https://passerelledelarche.tournai.be/fr