En 2008, la Ville de Tournai lançait son Plan Communal de Développement de la Nature (PCDN). Approuvé par le Gouvernement wallon en octobre de la même année, le PCDN de Tournai permet le développement de partenariats avec des organisations existantes et actives dans le domaine de la nature, de la biodiversité et de la protection du réseau écologique. Projet orienté vers les acteurs locaux, privé ou associatif, il permet d'apporter une aide en conseils, mais aussi en aidant financièrement la réalisation de projets à court terme.

Les PCDN s’inscrivent dans une gouvernance en amont, à l’image des Plan Communal de Développement Rural (PCDR), où le citoyen participe de façon active au devenir de sa commune même si le décideur final reste la commune.

Alors que Tournai a engagé une vision prospective de son territoire à travers son Schéma de Structure Communal, et plus spécifiquement son territoire rural via son PCDR, le PCDN s’oriente avant tout vers la programmation d’actions concertées en faveur du milieu (faune et flore et leur biotope) et s'inscrit dans un contexte plus large de développement du territoire (interaction avec les préoccupations sociales et économiques locales).

Le territoire communal est composé d’une multitude de milieux diversifiés et le maintien ou la préservation de la biodiversité peut trouver son intérêt aussi bien dans des réserves naturelles que dans le fond de son jardin, dans les talus qui longent les routes et autoroutes ou encore dans les combles et clochers des églises …

Prendre en compte le milieu et sa diversité implique de réunir l’ensemble des acteurs qui y interagissent et qui dit multitude de milieux, dit multitude d’acteurs. La réussite d’un PCDN dépend de l’implication de ces acteurs dans son élaboration et son suivi. L’objectif n’est pas de confronter les différents points de vue, mais d’instaurer un dialogue constructif en vue de mener des actions qui contentent l’ensemble des dynamiques sociales, économiques et environnementales locales. Petit à petit, par le dialogue et la concertation, il s’agira de faire émerger une vision de la nature perçue comme une ressource du développement futur de la commune, afin d’amener le plus possible d’acteurs locaux à une prise en compte volontaire du patrimoine naturel.

Plusieurs réunions, ouvertes à tous, sont organisées chaque année. Elles permettent à tout un chacun d’apporter ses idées et d’agir, à son niveau, à la conservation de la nature dans sa commune.

Quels sont les exemples concrets de projets réalisés dans le cadre du PCDN ?

Plusieurs projets ont été réalisés. En voici deux exemples :

  1. La remise en état d’une mare avec l’installation d’un ponton d’observation et de plusieurs panneaux didactiques en marge d’un bois géré de plus de 70 ha. L’objectif était de restaurer un milieu ouvert. Les partenaires du PCDN ont choisi de ne pas planter dans et aux abords de la mare principale mais d’attendre une colonisation naturelle de la faune et de la flore. Aujourd’hui, différentes espèces d’amphibiens sont présentes : tritons alpestres, tritons communs, grenouilles rousses, crapauds ainsi que plusieurs espèces de libellules et de demoiselles. Une bondrée apivore et une rousserolle verderolle ont également été aperçues sur le site.
  2. La restauration d’un verger conservatoire d’1 ha en marge du parc d’un ancien couvent de près de 18 ha. Il comprend 29 pommiers à haute tige qui servent ponctuellement à la production de jus pasteurisé. Une haie champêtre mellifère de 200m, des ruches, des nichoirs à chouettes chevêches et à passereaux, un jardin au naturel, une mare et ses nombreuses espèces de tritons et de batraciens complètent le site. L’endroit dans son ensemble est aujourd’hui le lieu d’activités de découvertes de la nature avec les écoles et en activités parascolaires.

Rapport final - juin 2010

 

Service de contact

Service Environnement
Rue Saint-Martin, 52 - 7500 Tournai
Téléphone : +32 69/332.237
Téléfax : +32 69/332.292
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.