Issu du démantèlement des ouvrages fortifiés qui formaient la défense de la ville sous l’Ancien Régime, le square de la Reine est créé en 1872 sur l’emplacement qu’occupaient des remparts, des fossés et bastions qui défendaient l’ancienne porte des "Sept Fontaines". Il est constitué en majeure partie d’une pièce d’eau située à peu près au même niveau que l’Escaut, tout proche. Le parc a subi de plein fouet le violent orage de mai 2009 qui fut fatal à de vénérables arbres. L’espace libéré a été planté de mahonias, hortensias et hibiscus, espèces fleuries qui rencontrent le souhait des Tournaisiens. Vous admirerez un noyer noir (Juglans nigra), le plus gros du pays, des cyprès chauves (Taxodium distichum), de splendides hêtres pourpres (Fagus sylvatica "Atropurpurea") et bien d’autres variétés.

Latitude
Longitude