Située à une extrémité de la Grand-Place, son origine est sans doute liée au vaste cimetière gallo-romain qui s'étendait sur le site de la Grand-Place et d'un quartier voisin. Sa nef remonte à la fin du 12e siècle. Deux chapelles circulaires, dont une qui abrite le tombeau de Jacques Castaigne (1327), sont logées dans les angles formés par la nef et le transept. Le transept et le choeur, voûtés d'ogives, appartiennent à la transition entre le roman et le gothique. La tour centrale date également du 13e siècle. Elle est décorée intérieurement d'un double triforium. Le choeur, fermé d'une clôture de marbre du 17e siècle, fut entouré d'un déambulatoire et de plusieurs chapelles en 1464.

Latitude
Longitude